SCRIBE

--- Réflexions personnelles en marge de mon actualité, à la mémoire de Jean Paul II --- Blogue catholique francophone ---

2008-07-02

Pourquoi faut-il un groupe de soutien dans un groupe de prière?

Le coeur du groupe de prière est le groupe de soutien qui a pour fonction de voir au bon fonctionnement de l’assemblée. Chaque groupe de prière étant unique, il est normal que les groupes de soutien manifestent de la diversité dans leur structure et leur fonctionnement (fréquence des rencontres, lieu des rencontres et personnes invitées à la rencontre). Comme les rencontres des groupes de soutien sont très importantes, il faudrait un minimum de rencontres, soit deux fois par mois. Idéalement, le groupe se réunit entre les veillées de prière, afin de prier ensemble, de prendre dans le discernement les décisions qui favoriseront le bon fonctionnement du groupe de prière, de créer dans le groupe de soutien une unité qui se déversera sur le groupe de prière.

La vitalité du groupe de prière dépend de la vitalité du groupe de soutien. Il fut apprécier et appuyer les personnes qui répondent à l’appel du Seigneur pour se consacrer à la bonne marche du groupe de prière et des soirées de prière. Si un groupe de prière sent qu’il est en perte de vitesse et de ferveur, il y aurait lieu de prier sérieusement pour que le Seigneur inspire les responsables actuels et qu’il en suscite de nouveaux.

On nomme parfois les personnes responsables *Bergers+. Cela indique bien comment ces personnes doivent se modeler sur le Bon Berger qui donne sa vie pour ses brebis. Ce n’est pas un honneur d’être membre du groupe de soutien, c’est un service à rendre, une mission à assumer, parfois une croix à porter. Le groupe de soutien n’est pas réservé à une élite, mais à des serviteurs et des servantes... Le rôle du groupe de soutien est avant tout pastoral. C’est un peu comme le rôle du père et de la mère (de la mère et du père) dans une famille nombreuse.

Puisque la première responsabilité du groupe de soutien est la bonne marche de la soirée de prière, il comptera le nombre de membres nécessaires (au moins trois) pour assurer que les participants louent le Seigneur, entendent la Parole de Dieu, expérimentent la fraternité. Le groupe de soutien a comme rôle principal de prier pour que l’Esprit Saint soit agissant, afin que la prière se fasse sous la mouvance de l’Esprit Saint. Les personnes qui appuient les bergers et les bergères dans leur charge se préparent dans la prière et sont à l’écoute de ce que le Seigneur veut susciter. Au cours d’une veillée de prière charismatique, il faut laisser la place à l’expression des charismes, sous la direction de l’animateur.

Comment choisir un nouveau membre pour le groupe de soutien? Il ne faut pas se presser, mais le demander dans la prière et attendre dans la foi que le Seigneur parle. Le groupe choisira une personne qui a fait le Séminaire dans la Vie de l’Esprit, une personne qui se consacre quotidiennement à un temps de prière personnelle et à la lecture de la Parole, qui s’est engagée pour intercéder et qui s’implique déjà dans le bon fonctionnement de la soirée de prière. Il faut que cette personne soit disponible pour assister aux rencontres du groupe de soutien et qu’elle accepte de se soumettre au discernement du groupe de soutien si nécessaire.

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil