SCRIBE

--- Réflexions personnelles en marge de mon actualité, à la mémoire de Jean Paul II --- Blogue catholique francophone ---

2008-07-02

Quel est le rôle de la louange dans une assemblée de prière charismatique?

La louange et sa soeur l’action de grâce sont d’une importance fondamentale, primordiale, capitale! C’est l’ingrédient de base, comme la farine dans le pain. Les autres éléments (ce qui a trait à la Parole et à l’intercession) sont importants, utiles, nécessaires, mais la louange est ce sur quoi il faut insister par dessus tout. Si l’on devait choisir entre la louange et l’intercession, il faudrait choisir la louange, en sachant bien que le Seigneur s’occupe des besoins de ceux qui le louent.

Mettons-nous à l’école de saint Paul (1 Corinthiens 14 est la charte des groupes de soutien!), qui distingue prier en français et prier en langues. “Je prierai inspiré par l'Esprit, mais je prierai aussi de façon intelligible; je chanterai inspiré par l'Esprit, mais je chanterai aussi de façon intelligible.” (Verset 15) La prière et le chant en langues sont encouragés, mais la prière et le chant en français sont plus édifiants parce qu’on peut les comprendre (relire tout le chapitre 14).

La louange chantée (idéalement accompagnée de musique) est une caractéristique remarquée du Renouveau. On peut chanter en français, on peut chanter en langues, on peut chanter en y joignant des gestes (lever les mains, frapper des mains, faire des gestes, se balancer, danser, etc.). Une exubérance tempérée (verset 33) est de mise. Le chant de louange fervent est merveilleux, car il favorise dans l’assemblée une unité des coeurs qui plaît sûrement au Seigneur. Un grand merci à ceux et celles qui exercent le ministère de la musique!

La prière de louange peut aussi être dite. Elle adopte souvent une forme litanique (l’assemblée se joint à la louange d’un membre par un répons). Nous imitons ainsi le peuple d’Israël: “Dans la louange et l'action de grâce envers le SEIGNEUR, ils se répondaient: «Car il est bon, car sa fidélité dure toujours pour Israël.» Tout le peuple poussait de grandes ovations en louant le SEIGNEUR, à cause de la fondation de la Maison du SEIGNEUR.” (Esdras 3:11) Une louange spontanée peut se greffer à une parole de l’Écriture ou une parole prophétique, à un enseignement ou un témoignage, ou, tout naturellement, aux paroles d’un chant qu’on vient de terminer. C’est une excellente manière de prier que de se référer à ce qui vient d’être dit ou chanté. Un témoignage est en lui-même une action de grâces, car c’est une façon de louer Dieu pour ses bontés dans le quotidien.

Suivons l’exhortation de Paul: “Soyez remplis de l'Esprit. Dites ensemble des psaumes, des hymnes et des chants inspirés; chantez et célébrez le Seigneur de tout votre coeur. En tout temps, à tout sujet, rendez grâce à Dieu le Père au nom de notre Seigneur Jésus Christ.” (Éphésiens 5:18b-20)

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil