SCRIBE

--- Réflexions personnelles en marge de mon actualité, à la mémoire de Jean Paul II --- Blogue catholique francophone ---

2005-12-06

Les signes que Noël s'en vient

C’est aujourd’hui la Saint Nicholas (l’ancêtre de Santa Claus, le Père Noël). Je cherche autour de moi des signes que Noël (la célébration de la naissance de Jésus, le Sauveur du monde) s’en vient. Et j’en trouve!

Ma première joie de la saison fut quand le Ottawa Citizen a décidé de publier chaque jour un ample article sur les traditions de Noël, en commençant par les «pageants» dans les écoles. J’ai lu un article sur l’étoile des mages et un sur les bergers. C’était bien fouillé et bien écrit. Par contre, j’ai été déçu du cahier de chants de Noël et de recettes du Citizen. Les chansons qui mentionnent Jésus sont plutôt rares… Il faut chercher, même!

Un autre signe est le retour du «vrai» timbre de Noël. Il y a trois scènes de la Nativité (des crèches) pour les trois sortes de timbres (domestique, américain et international). Les trois crèches sont d’origine canadienne et ont été choisies dans la collection de l’exposition de l’Oratoire Saint-Joseph. Ça vaut le détour pour lire l’historique des trois crèches choisies. Pour le timbre domestique, il y a une alternative neutre. Il paraît qu’il faut faire exprès pour demander le timbre avec une crèche. Au moins on a le choix.

Les concerts de Noël sont nombreux et de qualité. Les chants populaires traditionnels et les chants sacrés se côtoient ou se présentent séparément, mais la plupart parlent de Jésus. Mon premier concert fut celui de l’université d’Ottawa, un bijou qui revient à chaque année. C’est mieux qu’un concert, c’est une célébration.

Dans les églises, les crèches commencent à se pointer. Certaines paroisses ont la tradition de la monter graduellement. J’ai entendu dire que le pape Jean-Paul II invitait les enfants à venir faire bénir leurs personnages de crèche. C’est une idée formidable, mais je n’ai pas connaissance que ça se passe chez nous. Dans ma famille, on va sortir nos crèches, car nous en avons une petite collection, très variée.

Beaucoup de personnes décorent leur maison avec des lumières. Ils font peut-être ça parce que c’est joli avec la neige. Mais moi j’y vois un hommage à Jésus, la Lumière qui luit dans nos ténèbres. Le concert de Sankta Lucia au Musée des civilisations, le 11 décembre au soir, est aussi une célébration de la lumière et une anticipation de la fête de Noël.

On déplore souvent la commercialisation de la Fête de Noël et l’accent mis sur les cadeaux. J’y vois une manière de se dire qu’on s’aime. Certains oublient peut-être la raison pour la saison. Aux croyants de sanctifier Noël par notre attention aux signes qui rappellent la Venue de Jésus et par notre participation aux offices religieux. L’envers du côté commercial se présente comme un signe majeur, omniprésent, qui me réjouit. C’est la grande générosité que la saison des Fêtes suscite. Il y a toutes sortes d’initiatives pour aider les défavorisés. Ce n’est pas nécessairement en lien avec la Venue de Jésus, mais c’est sûrement en lien avec son message de fraternité universelle.

Une dame me disait que sa patronne lui avait demandé de ne pas jouer de musique de Noël au bureau pour ne pas offenser les non-croyants. Il me semble que la rectitude politique a capoté. On veut respecter tout le monde à part des Chrétiens. Je tiens à ma place au soleil. Je respecte l’identité des autres et j’aimerais qu’on respecte la mienne. Joyeux Noël!

1 commentaires:

  • À 4:05 a.m. , Anonymous Panchoa a dit...

    Bonjour
    je suis un passionné de creche
    vous ecrivez avoir une collection de creches
    pouvez vous en publier les photos sur votre blog ?
    j'en ai fait une, comme chaque année, celle de 2004 est sur le blog, celles de 2005 (paroisse et personnelle) y seront ce soir si mon photographe ne me fait pas défaut
    Merci d'avance
    Bon Noël et bonne année 2006

     

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil