SCRIBE

--- Réflexions personnelles en marge de mon actualité, à la mémoire de Jean Paul II --- Blogue catholique francophone ---

2006-06-03

Pentecôte au Jourdain

Les cinq mystères lumineux du Rosaire nous permettent de méditer et de célébrer cinq moments révélateurs de la vie publique de Jésus. Le premier mystère lumineux est le Baptême de Jésus au Jourdain.

On a l'habitude de dire que Jésus a été baptisé dans l'eau du Jourdain par Jean-Baptiste. C'est vrai, mais, ce qui est plus important, Jésus y a été baptisé dans l'Esprit Saint par le Père céleste. La voix du Père déclare: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qu'il m'a plu de choisir.» (Mt 3:17) Pour Jésus, la plongée dans le Jourdain n'est pas un baptême de repentance, comme pour les autres Juifs qui venaient aussi se faire baptiser par Jean, mais c'est un baptême dans l'Esprit filial.

Assurément, Jésus possède la plénitude de l'Esprit Saint dès son Incarnation. Cependant, lors du baptême au Jourdain, il reçoit une nouvelle effusion de l'Esprit, une Onction de l'Esprit Saint, comme l'attestera saint Pierre dans son discours dans la maison de Corneille: «Dieu lui a conféré l'onction d'Esprit Saint et de puissance; il est passé partout en bienfaiteur.» (Ac 10:38) Cette Onction de puissance révèle et constitue Jésus comme Fils de Dieu, comme Christ/Messie; c'est-à-dire Oint de l'Esprit Saint.

Jean a été le témoin privilégié de cette Onction de puissance et il a déclaré plus tard à ses disciples: «J'ai vu l'Esprit, tel une colombe, descendre du ciel et demeurer sur lui. Et je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser dans l'eau, c'est lui qui m'a dit: "Celui sur lequel tu verras l'Esprit descendre et demeurer sur lui, c'est lui qui baptise dans l'Esprit Saint". Et moi j'ai vu et j'atteste qu'il est, lui, le Fils de Dieu.» (Jn 1:32-34) Le témoignage de Jean et la parole du Père sont un écho de la prophétie messianique d'Isaïe: «Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu que j'ai moi-même en faveur, j'ai mis mon Esprit sur lui. Pour les nations il fera paraître le jugement.» (Is 42:1)

Au Jourdain, l'Esprit Saint est descendu sur Jésus comme en une Pentecôte personnelle, pour le confirmer et l'équiper dans sa mission de Sauveur du monde. L'Église a reçu à la Pentecôte le don de l'Esprit Saint pour être capable de remplir sa mission évangélisatrice dans le monde. De la même façon, Jésus au début de sa vie publique, a reçu le don de l'Esprit Saint, qui va lui donner un élan dans sa mission d'annoncer et de réaliser la venue du Royaume de Dieu. L'événement lumineux du Jourdain constitue donc le lancement de la mission publique de Jésus et de sa révélation comme Messie, Fils de Dieu.

C'est aussi une première révélation ou manifestation commune des trois personnes de la Sainte Trinité: le Père reconnaît Jésus comme son Fils et lui donne l'Esprit. Quand Jésus eut été baptisé et qu'il priait, l'Esprit est descendu sur lui sous la forme corporelle d'une colombe. Ensuite, la voix du Père venue des cieux a proclamé: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qu'il m'a plu de choisir.» (Mt 3:17) Cette déclaration reprend la parole prophétique du psaume 2: «Tu es mon fils; moi, aujourd'hui, je t'ai engendré.» (Ps 2:7)

Cette dizaine nous invite donc à adorer la Trinité et à accueillir l'Esprit comme Jésus, afin que le Père nous reconnaisse nous aussi comme ses enfants bien-aimés.

0 commentaires:

Publier un commentaire

S'abonner à Publier des commentaires [Atom]

Liens vers ce message:

Créer un lien

<< Accueil